Zéro Déchet

Tous ces produits en plastique que vous ne pourrez plus utiliser en 2021 et après

L’objectif est de réduire nos déchets plastiques qui représentent une réelle menace pour la biodiversité et les océans. 

Face au recours massif du plastique à usage unique, le Gouvernement a pris une série de mesures pour réduire les quantités de plastique produites et consommées.

Ainsi, à partir du 1er janvier, les Français ne peuvent plus acheter de pailles, couverts ou touillettes en plastique à usage unique.

D’autres objets en plastique jetables sont également radiés de nos vies comme les couvercles de boissons, les piques à steak, les tiges pour ballon ou encore les paillettes et confettis en plastique. Les boîtes en polystyrène expansé utilisées par la restauration rapide, pour emballer les kebabs par exemple, figurent également sur la liste des objets prohibés dès cette année.

Toutefois, un délai de six mois a été accordé aux distributeurs pour écouler leurs stocks.

Une responsabilisation qui touche également les consommateurs qui voient leurs habitudes de vie chamboulées par les impératifs écologiques. Selon le gouvernement, une centaine de milliards de produits en plastique à usage unique sont mis sur le marché chaque année. De façon générale, plus de 80 % des plastiques mis en circulation deviennent des déchets au bout d’un an.

Prochaine étape

La disparition des autres produits à base de plastique se fera ensuite progressivement.
En 2022, les sachets de thé et les jouets en plastique distribués gratuitement dans les chaînes de restauration rapide seront proscrits. La mise à disposition d’une fontaine à eau dans les lieux accueillant du public deviendra obligatoire. Il sera également interdit de distribuer gratuitement des bouteilles d’eau en plastique dans les entreprises.

Il faudra attendre le 1er janvier 2023 pour ne plus manger un burger de fast-food dans de la vaisselle jetable.